Home / Articles Posted by Phytomolecules

All posts by Phytomolecules

Huiles essentielles & Voies Respiratoires: les vertus du 1,8-cineole

De l'Eucalyptus radié (Eucalyptus radiata) au Ravintsara (Cinnamomum camphora CT cineole), en passant par le Romarin chemotype cinéole (Rosmarinus officinalis CT cineole), on ne compte plus les huiles essentielles riches en 1,8-cinéole (= eucalyptol) qui sont traditionnellement recommandées dans le cadre de troubles des voies respiratoires. En 2014, l'Agence Européenne du Médicament (EMA) a évalué...

Huiles essentielles & Stress: les vertus du Linalol

1° Avant-propos Lavande vraie (Lavandula angustifolia) [1] [2], Sauge sclarée (Salvia sclarea) [3], Coriandre (Coriandrum sativum) [4] [5] ou encore Bergamote (Citrus bergamia) [6] [7], on ne compte plus les huiles essentielles dont les vertus « anti-stress » sont mises en évidence. Compte tenu de la dimension olfactive de ces huiles aromatiques, on pourrait évidemment penser que...

Lavande, Anti-poux & Perturbation endocrine ?

I° Origine & chronologie de la polémique A chaque rentrée scolaire, la question des produits anti-poux devient la préoccupation de nombreux parents et une thématique récurrente pour de nombreux pharmaciens. Ces dernières années, une nouvelle question plutôt atypique a fait son apparition chez certains patients : « l’huile essentielle de lavande, présente dans ces produits anti-poux, est-elle...

Cinquante nuances de Lavande en Aromathérapie

Lavandula multifida - Copyright Marysa Rafter I° Petit Rappel sur l'Identification Botanique En aromathérapie scientifique, l’identification botanique de la plante distillée est probablement l’une des caractéristiques les plus importantes d’une huile essentielle. Elle est en effet l’un des facteurs majeurs qui influencent la composition moléculaire de l’huile et donc ses propriétés. Afin d’être précis dans...

L’Huile essentielle de sauge sclarée est-elle réellement oestrogen-like ?

I° Origines A l'origine, la sauge sclarée (Salvia sclarea) était essentiellement utilisée pour traiter certains troubles de la vue. Cette indication lui vaudra d'ailleurs son nom de "sclarea" ("qui voit clair"). Elle est également traditionnellement utilisée pour les troubles liés à la ménopause, probablement sur base des propriétés attribuées initialement à la teinture mère de...